DECAPACTU "Les Français sont pitoyables" DECAPACTU
PAR ICI LA SORTIE !

Traité de Lisbonne, Article 50 :

1. Tout État membre peut décider, conformément
à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.
2. L’État membre qui décide de se retirer
notifie son intention au Conseil européen...
3. Les traités cessent d’être applicables à l’État
concerné à partir de la date d’entrée en vigueur
de l’accord de retrait...

AccueilINTERVIEW
Dernière mise à jour :
vendredi 7 février 2014

En sortir pour
S'EN SORTIR !
Article 50 du traité de Lisbonne



PARTAGER SUR VOTRE FACEBOOK
Partager
(avec l'image de votre choix)



     
"Les Français sont pitoyables"
Dixit Carla Bruni-Sarkozy, 1ère dame de... France
mercredi 13 février 2008
par La rédaction

Extrait de l’interview accordé au journal anglais Daily Mail :

« Je ne suis pas française du tout » a-t-elle dit. « Je n’ai pas de passeport français. J’ai un passeport italien. J’aime être italienne. J’aime le tempérament italien et j’aime l’alimentation italienne. Les Français sont de mauvaise humeur pour n’importe quelle raison. Le peuple italien est de bonne humeur. »

Interrogée pour dire si Paris réputée pour son élégance était une ville plus agréable que Londres, elle a répondu : " Je ne le pense pas. J’ai vraiment été surprise par la beauté de Londres. Et à Londres vous ne sentez pas la pollution parce qu’il y a tant de parcs. À Paris, je vis à la périphérie parce que c’est le seul endroit où il y a des espaces verts. Le centre de Paris est vraiment dur à vivre, vraiment insupportable."

Elle a ajouté : " les Français sont toujours négatifs. Ils sont aussi fous de leur propre langue. Chaque fois qu’il y a quelque chose qui n’est pas en français, ils deviennent complètement fous. "

No comment. Sans commentaire.

Après la vérité réservée aux Anglais, voici la manipulation orchestrée par l’Express :
Par votre mariage, vous allez devenir française...
Comme l’était ma grand-mère maternelle, née Melle Renée Planche, à Saint-Etienne. Je change de passeport, mais je ne change pas d’identité. Après tout, je suis européenne et je crois en l’Europe. Je suis née dans la région du Piémont, je viens du Nord tout contre votre Sud. Je suis piémontaise ou savoyarde, en somme. Nous partageons les mêmes montagnes. La langue française est une langue de poésie et de musique que je chéris depuis mon enfance. Mes poètes préférés sont les poètes français ; même si j’aime Pavese, Leopardi, Dante, Pessoa, Pasolini, Yeats, Dickinson, Auden, Neruda, Goethe, Shakespeare, j’adore encore plus Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Eluard, Char, Aragon et Nerval. Nerval, c’est la beauté folle !

Et c’est Carla Bruni qui s’insurge contre « les nouveaux moyens de désinformation » ! Il faut oser.

Post-scriptum :
’The French are miserable but Sarkozy’s my Napoleon,’ says his lover (or wife) Carla Bruni - Interview du 19 janvier 2008 au Daily Mail

Répondre à cet article
Envoyez cet article à un ami
Documents joints à cet article :
Dans la rubrique :
  1. "Les Français sont pitoyables"
    13 février 2008

  2. Pierre Hillard sur France-Culture
    15 janvier 2008


Forum associé à l'article :
"Les Français sont pitoyables"
jeudi 14 février 2008
par louguardachoueta
Mme Bruni, pardon, Mme Sarkozy crache dans la soupe. Elle vient pourtant de passer du statut de strip-teaseuse à celui de première bourgeoise de France ; peut-être a-t-elle commis une erreur dans la gestion de sa carrière, car elle n’est pas très convaincante dans ce nouveau rôle, tandis que, selon ma collection de photos rassemblées sur l’internet, elle a des seins et un cul de première bourre. Nous sommes en plein dans le nouveau style affiché par notre bien-aimé président : la Rolex, la gourmette en or, la chemise ouverte sur les poils de la poitrine (si on a), Disneyland, le 4 x 4... C’est le grand chic : plus plouc, tu meurs. La nouvelle future ex-Madame Sarkozy est assez bien inscrite dans ce cadre... C.A.


Répondre à ce message

"Les Français sont pitoyables"
jeudi 14 février 2008
par CATON

Notre président que ce soit en politique ou, en d’autres domaines, ne brille pas par la qualité de ses choix. La médiocrité va à la médiocrité même si elle a des apects extérieurs attracifs elle reste la médiocrité. N.Sarkozy est fasciné par deux choses : Le show business d’une part, avec ses aspects médiatiques superficiels et anihilants, et la puissance financière. C.Bruni a les deux une fortune reçue par héritage et le fait d’appartenir à ce milieu superficiel,ou la médiocrité croit avoir du talent puisqu’on le lui dit.Elle cumule donc la superficialité de trois domaines à la fois : La fortune reçue sans efforts,la superficialité et la vanité du show business,et la conception médiatique du devenir.Etant donné que la qualité des jugements en France est elle aussi en déclin, ce n’est pas chose difficile pour les médiocres fortunés que de s’imposer.

Mais que devient la France dans tout cela ?

D’un certain point de vue, la médiocrité de jugement des Français qui ont élu Sarkozy et qui avaient d’autres choix que lui ou Ségolène, donne au jugement de cette marionette nymphomane, une certaine valeur.C’est cela qu’ils vont avoir à l’Elysée. L’image que la France projette désormais d’un président en jean sans conscience des circonstances, et de cette bavarde qui se prend au sérieux et ne cesse de baver sur notre peuple et notre pays, est bien celle de LA MEDIOCRITE



MEDIOCRITE

Répondre à ce message

- DECAP ACTU -
Actualités politiquement incorrectes, garanties sans pensée unique ni langue de bois. Mise en garde : peut provoquer des réactions allergiques et des irritations aux manipulateurs et déclinologues.