PAR ICI LA SORTIE !

Traité de Lisbonne, Article 50 :

1. Tout État membre peut décider, conformément
à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.
2. L’État membre qui décide de se retirer
notifie son intention au Conseil européen...
3. Les traités cessent d’être applicables à l’État
concerné à partir de la date d’entrée en vigueur
de l’accord de retrait...

Accueil
Dernière mise à jour :
samedi 19 avril 2014

En sortir pour
S'EN SORTIR !
Article 50 du traité de Lisbonne



PARTAGER SUR VOTRE FACEBOOK
Partager
(avec l'image de votre choix)


     
Plus que jamais d'actualité : L'article 50, ex 49A du traité de Lisbonne
Clin d'œil de l'Histoire : l'article 49A s'appelait initialement l'article 35
Comme l'article 35 de la Constitution de 1793 : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."


usdebtclock.org

Brèves
Le Medef en Iran : Kerry met la France en demeure !
jeudi 6 février

Au cours d’un entretien accordé à la chaine CNN, Kerry affirme : "Il est possible que les français envoient leurs hommes d’affaires en Iran mais ils ne peuvent pas violer les sanctions. car si l’envie leur prenait de violer ces sanctions, ils seront eux mêmes sanctionnées et ils le savent très bien. nous les avons mis en demeure !!"

La normalisation des relations USA-Iran ne saurait profiter aux entreprises françaises. Rude déconvenue pour ceux qui espéraient un juste retour pour avoir jouer - gratuitement - les mercenaires des USA en Libye et en Syrie : même pas un os pour les toutous étatuniens qui ont ruiné 50 ans de diplomatie moyen-orientale en pure perte !

SYRIE : les observateurs de l’ONU écrasent 3 syriens
jeudi 14 juin

Ils refusent d’entendre les témoignages des habitants favorables à Bachar al-Assad.

Les habitants d’un village voisin de la ville de Haffé ont témoigné au le site Arabs Press, qu’ils étaient en colère contre les observateurs onusiens parce que lors de leur passage dans leurs villages, ils ont refusé d’entendre leurs plaintes et une de leur voiture a écrasé trois d’entre eux, dont deux se trouvent dans un état grave.

Voici comment l’AFP rend compte de ces évènements :

« les observateurs onusiens en place en Syrie ont été empêchés de de rendre par des habitants d’un village voisin, partisans du président Bachar al-Assad. Trois des véhicules de l’ONU ont essuyé des tirs, selon les Nations unies. Les observateurs font face "à de graves risques pour leur sécurité », a dénoncé le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Hervé Ladsous.

Ca n’a rien à voir. Et comme d’habitude, la presse occidentale fait des coupables les victimes, et vice-versa.

L’apocalypse reporté aux calendes grecques
samedi 12 mai

L’information vient de tomber : la fin du monde, initialement prévue le 21 décembre 2012 en vertu d’une savante interprétation d’un calendrier maya, vient d’être purement et simplement annulée.

“Ce que l’on voit, c’est simplement la fin de l’un des cycles calendaires mayas”, indique l’archéologue William Saturno, de l’Université de Boston.

“Les anciens Mayas prédisaient que le monde continuerait et que dans 7.000 ans les choses seraient exactement comme elles l‘étaient alors”, ajoute t-il en concluant que Nous sommes aujourd’hui toujours en quête de signes que le monde va s’arrêter alors que les Mayas recherchaient au contraire des assurances que rien ne changerait, c’est un état d’esprit totalement différent”.

News propulsées par WebPlanete.net

Derniers articles publiés
samedi 19 avril 2014
par La rédaction
Quand la France soutient les assassins...
Le silence sur ces crimes est la honte de la république et des médias
Interview de Soeur Raghida, docteur en sciences de l’éducation, par Radio Vatican
Selon le constat fait par l’AED, l’Aide à l’Eglise à détresse, 10% des chrétiens ne peuvent vivre leur foi normalement et risquent leur vie en la confessant.
La Syrie, autrefois l’un de pays les plus sûrs, est devenu une terre de combats acharnés dans lesquels les chrétiens sont particulièrement vulnérables. Ville symbole du martyre des chrétiens de Syrie, Maaloula, récemment reprise par les troupes loyales à Bachar El-Assad après avoir été sous la coupe des djihadistes, a été très (...)

lire la suite de l'article
vendredi 7 février 2014
par La rédaction
La menace des FEMEN à François Hollande :
Une tempête qui va s’abattre sur vous
Ayrault s’est-il déculotté par peur des profanatrices des églises de Paris ?
Alors que l’affaire semblait close par l’annonce de renoncer à la "loi famille", Jean-Marc Ayrault opère un inexplicable revirement en annonçant que « le gouvernement est disposé à examiner sans tarder certains aspects du projet, car les textes actuels ne règlent pas tout » (...) « Il y avait des dispositions très concrètes que je sais que les parlementaires vont reprendre par des propositions de loi ».
Sur les sujets de la procréation médicalement assistée (PMA) et de la gestation pour (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 février 2014
par La rédaction
La Tiers-Mondialisation de la planète
Bernard Conte
La Tiers-Mondialisation de la planète, c’est le laminage des classes moyennes et la polarisation riches-pauvres de l’ensemble des sociétés, les ramenant toutes à l’état du Tiers-monde d’avant les « miracles ».
On peut diversement décrire ce phénomène : « prolétarisation des classes moyennes », « classes moyennes à la dérive », « déclassement »... Bernard Conte analyse le caractère universel de cette transformation sociale comme résultat des politiques économiques néolibérales mises en oeuvre (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 février 2014
par La rédaction
Sondage cinglant :
Les Français boudent la République
Ils en ont soupé de cette République bourrée de sacro-saintes valeurs dont on ne sait si elles étaient plus performantes avant 1958 ou après. L’éventuelle proclamation de la VIème République tant rêvée par le Front de gauche n’y fera stricto rien dans la mesure où nous entrons dans une phase de déception extrême liée à deux types de crise interconnectés : crise politique au sein des partis dominants, crise existentielle au sein de la population. Un fossé abyssal sépare les élites politiques (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 février 2014
par La rédaction
D’un moyen-âge à l’autre :
Interdire le rire, le propre de l’homme
Le rire est la faiblesse, la corruption, la fadeur de notre chair. C’est l’amusette pour le paysan, la licence pour l’ivrogne, même l’Église dans sa sagesse a accordé le moment de la fête, du carnaval, de la foire, cette pollution diurne qui décharge les humeurs et entrave d’autres désirs et d’autres ambitions... Mais ainsi le rire reste vile chose, défense pour les simples, mystère déconsacré pour la plèbe.
Dans cet extrait du roman « le nom de la rose »[[LE NOM DE LA ROSE
Umberto Eco (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 février 2014
par La rédaction
L’armée française en faillite
Alexandre Artamonov
L’armée française serait en pleine dérive. Avec le Nouveau Livre Blanc sur la Défense de 2013 elle ne sait plus à quel saint se vouer pour contrôler le territoire national et être de toutes les projections de force exigées par la participation aux opérations de l’OTAN.
Plus que 10.000 homes d’effectifs pour maintenir l’ordre sur le territoire métropolitain et ce pendant la période où les immigrés de Lampédouse déferlent sur le sol européen en cherchant à gagner la zone francophone ! Tout (...)

lire la suite de l'article
mardi 28 janvier 2014
par La rédaction
Derrière "l’affaire Dieudonné", la mise en place programmée d’une dictature de la pensée
Nicolas Bourgoin*
"Sous les décombres, les dégâts collatéraux de "l’affaire Dieudonné" apparaissent peu à peu. Libération de la parole raciste et islamophobe dans la presse et sur les réseaux sociaux (voir ici mon précédent billet sur cette question), atteintes à la démocratie et censure d’Etat avec la "jurisprudence Dieudonné" (voir ici), véritable traque aux dissidents quenelliers orchestrée par des extrémistes sionistes.
Un humoriste chassé de France faute de salles de spectacle pour l’accueillir, ne (...)

lire la suite de l'article
mardi 21 janvier 2014
par La rédaction
AVANT GENÈVE 2 : Interview du président Bachar al-Assad à l’AFP
La Conférence de Genève doit aboutir à des résultats clairs concernant la lutte contre le terrorisme en Syrie, et l’envoi de terroristes
Voici le texte intégral de l’interview du président Bachar al-Assad avec l’Agence France Presse :
Question : Monsieur le Président, l’Agence France Presse vous remercie infiniment pour cet entretien, certainement très important puisqu’il intervient avant la conférence de Genève. - Qu’attendez-vous de cette conférence ?
Réponse : la chose évidente dont nous parlons constamment est que la Conférence de Genève doit aboutir à des résultats clairs concernant la lutte contre le terrorisme en (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 janvier 2014
par La rédaction
Attaque chimique en Syrie : quand la France partait en guerre du côté des criminels
LE RAPPORT OFFICIEL DU MIT QUI ACCUSE LES PSEUDO LIBÉRATEURS SYRIENS
C’est désormais reconnu officiellement par le MIT, institut de référence outre-atlantique : l’intervention occidentale qui devait suivre l’attaque au gaz chimique du 21 août à la Ghouta aurait été, tout comme l’invasion de la Pologne en 1939, provoquée de toute pièce par ceux qui s’en prétendaient victimes.
Il s’agissait ni plus ni moins d’une manipulation visant à livrer le pays aux terroristes qui venaient de gazer des civils pour déclencher le conflit. Si ce funeste plan avait réussi, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 janvier 2014
par La rédaction
Interdire Dieudonné ?
Et pourquoi pas interdire le spectacle de Hollande à Ryad ?
Bahar Kimyongür
Faut-il rire ou pleurer devant le lynchage médiatique, judiciaire et financier mené par les élites françaises envers un humoriste au moment même où le président de la République François Hollande drague la dynastie des Saoud à savoir l’une des familles royales les plus obscurantistes, les plus violentes et les plus racistes de la planète.
Dans ce pays qui porte le nom de la famille régnante, un cas unique au monde, les plus hautes autorités religieuses affirment que la terre est plate comme (...)

lire la suite de l'article
samedi 4 janvier 2014
par La rédaction
L’Europe des régions, un grand bond en arrière ?
La Région par rapport à la Nation
Par Georges Pompidou
Je dois dire tout de suite que l’expression de « l’Europe des Régions », non seulement me hérisse, mais constitue à mes yeux, pour ceux qui l’emploient et même si c’est la foi européenne qui les guide, un étrange retour vers un passé largement révolu. Il y a eu déjà l’Europe des Régions ; çà s’appelait le Moyen-Age, ça s’appelait la féodalité.
Certes, c’était un système différent du point de vue politique et social, le commandement n’était pas le même : ce n’était pas le Préfet de Région, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 décembre 2013
par La rédaction
Un bande de fraudeurs à la tête des institutions européennes
Le député européen Godfrey Bloom révèle le pot aux roses :
La Commission dans son intégralité et les bureaucrates de la Commission ne paient pas d’impôts au même titre que les citoyens. Ils ont toutes sortes d’avantages :
taux d’impôt convertis,
plafonnement de l’impôt sur la grande fortune,
retraites non imposables,
ils sont les champions de l’évasion fiscales en Europe, etc.
La conclusion du député britannique est terrifiante (de clairvoyance ?) : "Quand les gens se rendront vraiment compte de qui vous êtes, il ne leur faudra pas longtemps (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er décembre 2013
par La rédaction
Ils nient le droit de contrôle des États chargés de veiller à la préservation du bien commun
Une nouvelle tyrannie invisible s’instaure
Pape François
La crise financière que nous traversons nous fait oublier qu’elle a à son origine une crise anthropologique profonde : la négation du primat de l’être humain ! Nous avons créé de nouvelles idoles. L’adoration de l’antique veau d’or (cf. Ex 32, 1-35) a trouvé une nouvelle et impitoyable version dans le fétichisme de l’argent et dans la dictature de l’économie sans visage et sans un but véritablement humain.
La crise mondiale qui investit la finance et l’économie manifeste ses propres (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 novembre 2013
par La rédaction
Les Bonnets Rouges, un révolte citoyenne
D’après Ségolène Royal
Ségolène Royal a estimé dimanche que la fronde des « Bonnets rouges » en Bretagne relevait de la « révolte citoyenne », un mouvement qu’elle juge « plutôt réconfortant » même s’il recèle « beaucoup de souffrances ».
« C’est une révolte citoyenne, une demande de compréhension de l’état du pays et de la façon dont on s’en sort »
Ce mouvement est également pour elle « une demande de sens : à quoi servent les différents sacrifices qui sont demandés ? Quand ces sacrifices vont-ils porter leurs fruits ? (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er novembre 2013
par La rédaction
Vers un nouveau 1789 français ?
par Alexandre Lasta
Ce ne sont pas les formules d’obscurs révolutionnaires d’extrême gauche, mais au contraire l’une des phrases que le député Jean Lassalle a le plus entendu lors du tour de France à pied qu’il a effectué cette année afin d’aller a la rencontre des Français.
Sans mauvaise foi aucune, ce représentant du Modem avoue que les Français n’ont plus confiance dans les politiques et affirme que les citoyens ne comprennent pas comment les élites ont pu laisser disparaître l’agriculture ou l’industrie, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 septembre 2013
par La rédaction
Traduction du texte officiel (indisponible en Français...) :
ACCORD CADRE POUR L’ÉLIMINATION DES ARMES CHIMIQUES SYRIENNES
du 14 septembre 2013
Tenant compte de la décision de la République arabe syrienne à d’adhérer à la Convention sur les armes chimiques et de l’engagement des autorités syriennes d’appliquer provisoirement la Convention avant son entrée en vigueur , les États-Unis et la Fédération de Russie expriment leur volonté commune d’assurer la destruction du programme d’armement chimique syrien (CW ) de la manière la plus sûre et au plus tôt.
À cette fin, les États-Unis et la Fédération de Russie se sont engagés à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 septembre 2013
par La rédaction
Faire la guerre sans demander l’autorisation à quiconque :
Une des raisons de la Révolution française
Par Arnaud Montebourg
Les gouvernements républicains ont pris l’habitude de faire la guerre, envoyer des soldats, dépenser des crédits pour des opérations militaires hors de nos frontières sans demander l’autorisation à quiconque. Ce privilège était autrefois l’apanage des rois. C’est l’une des raisons de la Révolution française. Les rois de France mettaient à feu et à sang les caisses publiques pour financer leurs caprices guerriers. La grande conquête des parlements élus au suffrage universel fut de (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 septembre 2013
par La rédaction
Début de mutinerie dans la marine américaine
Des marines U.S. se font photographier avec des messages explicites du style "Je ne me suis pas engagé dans la Marine pour me battre pour al Qaeda dans la guerre civile syrienne".
L’Intifada mondiale des peuples épris de paix en lutte contre leur gouvernants bellicistes a déjà gagné l’armée étasunienne.
Heureuse accélération de l ’Histoire !
En savoir plus : INFOWARS

lire la suite de l'article
samedi 31 août 2013
par La rédaction
SYRIE : Preuves & témoignages
Les Syriens de la Ghouta déclarent que des rebelles soutenus par l’Arabie saoudite sont derrière l’attaque chimique
+ Vidéo : les rebelles tirant les armes chimiques
La Ghouta, Syrie - Alors que la machine de guerre censée conduire à une intervention militaire américaine en Syrie s’accélère suite à l’attaque par armes chimiques de la semaine dernière, les États-Unis et ses alliés peuvent cibler le faux coupable.
Selon des entretiens avec des personnes à Damas et la Ghouta, une banlieue de la capitale syrienne, l’Agence humanitaire Médecins sans frontières semblent indiquer qu’au moins 355 personnes avaient été tuées la semaine dernière à partir de ce (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 août 2013
par La rédaction
Tant que les citoyens paient...
Les députés votent, mais les patrons ont des arguments...
Les patrons d’Orange, Telecom Italia, Telefonica, ainsi qu’un responsable de Deutsche Telekom ont rencontré Kroes fin juillet pour lui exprimer leurs préoccupations vis-à-vis de ses intentions de réduire tel qu’elle s-y était engagée les surfacturations d’itinérance des communications mobiles en Europe.
A la suite de cette réunion, et à la surprise générale, Neelie Kroes renonce à réduire les frais d’itinérance dans l’UE, allant ainsi à l’encontre du vote du parlement européen ;
De là à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 août 2013
par La rédaction
MOYEN-ORIENT
OPTION 2 : LA PAIX
La Chambre de Communes vient de procéder à un vote historique en refusant d’autoriser David Cameron à participer à la guerre contre la Syrie. Il faut remonter à 1782 pour voir l’exécutif anglais interdit de déclarer la guerre par le parlement. Ironie de l’Histoire : il s’agissait alors d’attaquer les États-Unis...
La perspective de paix vient d’accomplir un pas décisif : imagine t-on désormais Obama et Hollande oser seuls prétendre représenter la « communauté internationale » entité (...)

lire la suite de l'article
mardi 13 août 2013
par La rédaction
MOYEN-ORIENT
OPTION 1 : LA GUERRE
Le président de l’état-major américain, le général Martin Dempsey est arrivé en Israël lundi 12 août pour des entretiens cruciaux avec le Premier ministre Binyamin Netanyahou, le ministre de la Défense Moshe Yaalon et chef d’Israël d’état-major le Lt général Benny Gantz, ces entretiens étant suivis par des pourparlers parallèles en Jordanie.
Il est venu préparer le terrain avant la décision finale du président Barack Obama de se lancer - ou non - dans une intervention militaire américaine (...)

lire la suite de l'article
jeudi 4 juillet 2013
par La rédaction
Égypte : Enfin une vraie révolution, protégée par la Russie
Vive l’union du peuple et de l’armée égyptienne !
En se mettant du côté du peuple, l’armée et l’appareil d’état autonome d’Égypte ont permis le sauvetage de la nation égyptienne, menacée de destruction par les marionnettes anglo-saxonnes.
Les manœuvres et pseudo-révolutions semblaient se dérouler parfaitement selon les plans anglo-saxons : en déstabilisant, un par un, les états du Maghreb au moyen-orient, il s’agissait de créer une vaste zone colonisée, où aucun état ne soit suffisamment stable et puissant pour remettre en cause cette (...)

lire la suite de l'article
- DECAP ACTU -
Actualités politiquement incorrectes, garanties sans pensée unique ni langue de bois. Mise en garde : peut provoquer des réactions allergiques et des irritations aux manipulateurs et déclinologues.